Le SNU: dernier recours !


Version
Download 3
Total Views 3
Stock
File Size 370.48 KB
File Type pdf
Create Date 14/02/2018
Last Updated 14/02/2018
Télécharger

Aujourd’hui nous devons trouver sans tarder une Force de Dissuasion de Substitution et l’associer à une doctrine militaire englobant le Feu Nucléaire Offensif !
THUCYDIDE, né en 460 avant J.C., (auteur de la Guerre du Péloponnèse, conflit qui en 431 avant J.C. a opposé les Spartiates aux Athéniens), a écrit :
« La force de la Cité ne réside ni dans ses remparts, ni dans ses vaisseaux, mais dans le caractère de ses citoyens ».
THUCYDIDE avait raison ! Rien ne remplacera la détermination de tout un peuple à ne pas subir ! N’oublions pas l’exemple du conflit indochinois où la détermination a prévalu sur la volonté d’une « grande puissance ». La Dissuasion ne peut que reposer sur la capacité de mobilisation d’une Nation.
Une Armée de métier, de la taille d’un mouchoir de poche comparée à la taille d’une nation, ne sera jamais une force de dissuasion ni même une force capable de gagner un conflit. En 1870, les généraux Français avaient convaincu l’Empereur Napoléon III qu’une Armée de 250 000 soldats de métier allait vaincre les 1 950 000 citoyens soldats Prussiens. Malheureusement, nous connaissons le résultat du conflit et ses suites catastrophiques que représente la première guerre mondiale.
Heureusement, le système de mobilisation de nos citoyens soldats a permis de résister et de récupérer l’Alsace et la Lorraine !
Alors que notre Force Nucléaire de Dissuasion a perdu toute sa crédibilité, un projet de Service National Universel du Type proposé par l’AORA, ou s’y rapprochant, devient une question de survie pour notre Nation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Commentaires récents