Pôle des Cadets

Pôle des Cadets

Le Pôle des cadets est animé par le chef de pôle Daniel CABANILLES.

UN POLE DES CADETS : POURQUOI FAIRE ?

Depuis 1991, l’AORA développe une activité consacrée aux jeunes gens qui n’ont pas encore dépassé l’âge de servir les forces armées de la FRANCE.
Aujourd’hui, forte d’une expérience vieille de plusieurs décennies, l’AORA propose pour la France un projet de « CADETS des ARMEES » qui permettrait de restaurer le lien qui doit unir la jeunesse française et les Forces armées.
Depuis son apparition, l’être humain se trouve confronté aux terribles réalités qui conditionnent son existence dans un univers de tous les dangers. Les enfants de notre planète portent en eux un ADN qui s’est construit au cours de plus de trois millions d’années. Pendant cette période, qui pourrait sembler interminable, l’ADN a été conditionné et aiguisé par une lutte incessante dont a dépendu, jusqu’à ce jour, la survie de l’espèce humaine.
Cet ADN ancré au plus profond de notre inconscient, peut être considérer comme le patriotisme princeps constitué par l’instinct de défense de soi, l’instinct de défense de sa famille et l’instinct de défense de son territoire de survie.
Quel que soit le Pays ou la culture, de tout temps, ces instincts prédéterminent les humains à se battre et jouer à la guerre dès le plus jeune âge.
Dans les pays industrialisés, les jeunes disposent d’objets, vendus comme jouets, qui ressemblent à s’y méprendre à de vraies armes. Pourtant, dans notre enfance tout comme dans les pays moins développés, de simples morceaux de bois suffisent aux jeux guerriers des enfants du même âge. Mais sur toute la planète, ces objets permettent de rejouer les actes belliqueux et violents que l’industrie du cinéma nous sert quotidiennement en guise de divertissement.
De façon plus générale nous employons régulièrement le mot de « conflit » pour parler de nos relations sociales et de « combat » pour atteindre nos buts professionnels. Quelle hypocrisie objective accepte cette violence des propos pour qualifier le rapport entre les individus et refuse ces mêmes propos lorsqu’il s’agit de qualifier et lutter contre les menaces qui mettent en péril la société dans le monde occidental et plus particulièrement européen ?
Nos sociétés policées et obstinément matérialistes font la part belle à l’avoir plutôt qu’à l’être, niant de fait cet instinct principiel que tous livres traitant de l’histoire de l’homme ne manquent pas de relater.
Aujourd’hui, nous pouvons plus particulièrement mettre en évidence cette part de patriotisme d’instinct que nous ne pouvons plus nous permettre d’ignorer, et avec Romain GARY nous pouvons dire : « Le patriotisme c’est l’amour des siens, le nationalisme c’est la haine des autres ».
D’après Sigmund FREUD, comme Carl JUNG et l’ensemble de la psychanalyse actuelle, l’homo sapiens ou l’individu dispose une part féminine et une part masculine.
Certes, si l’importance de chacune des parts se trouve plus ou moins développée selon les individus et leur culture, il faut cependant admettre leur existence afin de « se connaître soi même » et ainsi, être plus fort pour assumer son propre parcours de vie qui n’est pas toujours un chemin couvert de rose !!!
Dans notre culture occidentale, l’éducation, qu’elle soit familiale ou scolaire, provoque chez les jeunes un enfouissement de certaines de ces parts au plus profond de leur inconscient. A tous moments ces morceaux peuvent resurgir et pas nécessairement à l’instant le plus opportun.
C’est pour cela, qu’au rythme d’un samedi par mois, notre pôle de « CADETS » permet à tous ces jeunes volontaires de faire le point avec eux-mêmes et sur l’existence intérieure de ce patriotisme instinctif et surtout, de ne pas l’ignorer ou vouloir le nier.
Nos Instructeurs les aident donc à évaluer le niveau de celui-ci afin qu’ils ne s’aventurent pas dans une carrière militaire sans une conscience profonde de l’engagement qui leur est demandé et que nous savons être.
Ainsi, il faut savoir que 90% des jeunes qui participent à nos activités du pôle des CADETS ne souhaitent pas s’engager dans la Réserve, ni dans « l’Armée de Métier ». Pourtant, ils ont pris conscience de l’abnégation que requiert le service des Armes. Ils ont donné un sens concrets aux maîtres mots inscrits sur tous navires de notre Marine Nationale : HONNEUR – VALEUR – PATRIE – DISCIPLINE.

Ils nous quittent heureux et fiers de savoir que, même s’ils ne sont pas faits pour servir les armes en temps de paix, ils restent, à l’image de leurs anciens de 14-18 et de 39-45, aptes à rejoindre une unité combattante pour défendre leur pays et ses valeurs qui subitement se trouveraient menacés.
Ils nous quittent heureux après avoir pris conscience du réel danger des armes. Ils les ont approchées, manipulées, utilisées. Ils n’en n’ont plus peur mais en connaissent parfaitement le danger qu’elles peuvent représenter si l’on vient en posséder une.
Ils nous quittent heureux après avoir intégré le sens des mots :
ENGAGEMENT – VALEURS – RESPECT.
Parmi nos Cadets, 9% concrétisent leur volonté de s’engager directement dans la Réserve ou l’Armée d’Active. Par leur démarche, nous avons pu constater qu’ils apportent toutes satisfactions aux cadres de nos Armées, qui trouvent en eux ces éléments fiables, rustiques et disciplinés, tant prisés par toutes les Armées du monde.
Dans notre rôle de conseil, seulement 1% d’entre eux choisissent de nous écouter et attendent de terminer leurs études pour effectuer une Préparation Militaire leur permettant ainsi de servir dans la Réserve avec un grade et des responsabilités correspondant à leur niveau d’étude.
Contrairement à ce que l’on pourrait naïvement croire, nous ne formons pas militairement nos Cadets. Nous utilisons les méthodes qui nous ont été transmises afin de mettre en évidence leur savoir-être au travers des savoir-faire. Nous utilisons les actes réflexes et élémentaires du combattant pour les cerner et les conseiller au mieux dans l’expression de leur engagement patriotique.
Par conséquent, les activités du pôle des Cadets s’adressent à tous les jeunes gens qui souhaitent découvrir le milieu militaire sans s’engager dans une préparation militaire. Ces dernières paraissent toujours trop contraignantes pour beaucoup de jeunes scolarisés, dont les parents sont à mille lieux d’imaginer une carrière militaire pour leur progéniture, ou concevoir la teneur d’un engagement à servir dans la réserve opérationnelle.

Généralisée sur l’ensemble du territoire, notre démarche rendrait le plus grand service à notre jeunesse et à la Nation en permettant au Ministère des Armées de réaliser, non seulement des économies considérables, mais aussi et surtout de fiabiliser ses effectifs.
En effet, il faut savoir qu’en 2017, 1750 militaires français ont déserté !!!

Sur le plan financier, il faut aussi savoir que les six premiers mois de formation d’un militaire s’élèvent à soixante milles euros ! Cela correspond à vingt-quatre SMIC chargés, soit vingt-quatre emplois marchands par mois, soit aussi au coût réel de la prise en charge d’un seul chômeur sur une année (indemnisation et accompagnement compris, Chiffre Officiel 2011).
Si notre démarche et notre concept peuvent surprendre, il faut savoir qu’il existe déjà d’autres cadets.
En effet, les sapeurs-pompiers départementaux et communaux accueillent depuis fort longtemps des cadets dès l’âge de 12 ans. Ils les initient aux gestes de Prévention et de Secours Civiques de 1er et 2ème niveau, à l’utilisation du défibrillateur et aux techniques de lutte contre l’incendie. Ils seront demain des acteurs directs ou indirects de la prévention et de l’action aux profits de nos concitoyens. Ils seront ainsi pleinement acteurs de la Défense Civile.
Aujourd’hui notre pôle des CADETS veut s’inscrire dans cette action préventive et protectrice au profit de la Défense Nationale, en accueillant les jeunes gens de 12 à 30 ans. Pourquoi 30 ans, parce qu’elle correspond à la limite d’âge pour effectuer une préparation militaire.
Notre concept est novateur, ici, en France. Pourtant il existe ailleurs et n’a jamais mis en péril les démocraties modernes. Cette action et notre démarche ne s’auraient s’inscrire autrement que dans le respect et la tradition comme l’exprime clairement la devise de l’Ecole de Guerre : « Si Vis Pacem, Para Bellum».

Le Président de l’AORA
Luc POUSSEL

Pôle Instruction - AORA

Le Pôle des Cadets est renforcé lors des activités par les cadres officiers et sous-officiers de réserve membres de l’AORA

Les activités du Pôle des Cadets

Elles consistent à la mise en œuvre de journées de découverte et de sensibilisation au monde militaire pour les jeunes françaises et français intéressés par la défense de la France. Le rythme est d’une journée par mois ponctuée de cours théoriques de formation militaire de base, ordre serré, commandement, orientation, premiers secours, et d’exercices de mise en pratique sur le terrain.

Les jeunes suivent une formation ayant pour but de les inciter à faire les préparations militaires proposées par le ministère des Armées.

Le Pôle des Cadets les conseille et suit aussi leurs parcours scolaires, afin de les présenter au moment opportun aux préparations militaires correspondant à leur niveau de compétence. Par ce travail, il leur garantit le meilleur épanouissement possible au sein de nos Armées.

Le Pôle des Cadets suit également le parcours de ceux qui choisissent de devenir des militaires de carrière, afin que eux aussi puissent intégrer nos Armées en connaissance de causes et au meilleur de leurs aspirations et possibilités.

Par son activité spécifique, notre Pôle des Cadets contribue grandement à développer le lien Armée-Nation auprès de la jeunesse.

Outre le temps passé sur le terrain pour faire découvrir ou rappeler l’importance de la formation pour défendre efficacement notre patrie, le Pôle des Cadets consacre encore plus de temps à convaincre nos garçons et filles de rejoindre la Réserve Active ou à postuler à un engagement, en fonction de leurs compétences.

Les activités terrain débutent le deuxième samedi de chaque mois, et peuvent se dérouler sur deux jours.

Découverte - AORA

Le Pôle des Cadets fournit les instructeurs et les équipements nécessaires à ses activités. Les participants se chargent d’apporter leur nourriture personnelle et leur couchage.

Sur le terrain, le Pôle des Cadets consacre ses efforts à une formation Toutes Armes.

Instruction - AORA

Le Pôle des Cadets a repris les traditions du Centre PMT du Pays d’Aix qui avait été crée par l’AORA et son président de l’époque, le Colonel Hubert MICHEL. C’est pourquoi, il détient et défile avec le Fanion du Centre PMT. Les membres du Pôle des Cadets qui ne sont pas encore Réservistes portent le Béret avec pour insigne la Chimère des PMT qui aujourd’hui n’est plus utilisée par nos Armées !

Le Pôle des Cadets se charge de former et d’équiper la garde au drapeau de l’AORA.

Ordre Serré - AORA

Airsoft - Pole instruction - AORA

Journée Instruction

Les journées d'activités sont illustrées dans la rubrique ACTUALITES.

Les manuels d’instructions et recueils de référence du Pôle Instruction :

Bibliographie AORA Instruction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *